• l homme malade

    Pourquoi la guerre plutôt que la paix? Pourquoi l'homme ne cesse et n'a jamais cessé de faire la guerre? D'où lui vient cet appétit du combat , de la guerre et de toute la barbarie qui l'accompagne? 

    La recherche d’espace, de ressources naturelles, de mains d'oeuvre, de liberté  ou je ne sais quels idéaux fantaisistes? Peut-être, mais au font c'est bien autre chose qui pousse l'homme à combattre l'homme: Et c'est  La domination. Or qu'est ce que la domination sinon la recherche du pouvoir absolu?

    je ne suis ni historien, ni neurologue, mais il me semble évident que tout organisme cherchant à survivre, cherche par la même  le pouvoir , le pouvoir sous toutes ses formes, le savoir, la force brutale, la  ruse ou la capacité naturelle ou artificielle d'adaptation etc..Le pouvoir.est ce qui renforce l'organisme et éloigne un peu plus la mort de ce même organisme. Ainsi du pouvoir découle toutes formes d'acquisitions et de ressources nécessaire à l'organisme pour survivre.

    Mais chez l'homme, cet animal conscient de sa propre finitude, il existe un deuxième aspect purement psychique: Celui  du sentiment non du pouvoir mais de toute puissance.  celui du pouvoir ABSOLU. L’impression"  de dominer non seulement l'autre mais la vie elle même! En un mot le sentiment de surpasser la mort.  

    Or quelle activité donne plus de sentiment de pouvoir (au vainqueur) que le combat , que la guerre ? Quelle occupation donne plus de satisfaction narcissique que celle qui mène au sentiment de domination et de toute puissance?

    Car si le combat est la définition première de toute vie ( toute vie combat dès son apparition et jusqu'à sa disparition les éléments extérieurs et intérieurs qui le poussent vers sa fin et cela consciemment mais aussi et surtout inconsciemment, végétativement, génétiquement. Sans ce combat, rien ne survit) , la guerre, ELLE, est une institution organisée, réfléchie, consciente et "voulue". 

    Voilà à mon sens pourquoi l'homme consacre autant d'énergie à faire la guerre, non pas pour plus de pouvoir, non pas pour des idéaux, mais pour oublier qu'il est mortel, et ne serait ce que l'espace d'un instant, se prendre pour Dieu.

    Dieu,  une idée qu'il a lui même inventé pour expliquer ce réel, cette finitude, qui lui échappe sans cesse et auquel il ne trouve aucun sens.  

    Et il est paradoxal de constater qu'à ce titre, en donnant la mort , il tente de la fuir. Qu'en la provoquant,  il tente de s'en défaire!!

    Décidément , l'Homme est un Grand malade!!! 

    K;t


  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Mai 2015 à 07:16

    ce doit être un truc de 'mecs' , ce raisonnement-là... c'est bizar pour moi , cette vision-là de la vie ..

    mais je suis d'accord avec ta conclusion, l'homme est un grand malade!  sarcastic   Disons que, pour oublier la mort, on cherche toutes sortes de distraction, et la guerre en est une et pas des moindres... la sensation de pouvoir est apparemment une distraction "efficace" .. le pouvoir fait se sentir immortel? oui sans doute un peu, mais surtout, puisque plus on croit à fond à la distraction, plus ça distrait, la religion puis la guerre sont les n°1 des distractions, ça oui

    2
    Lundi 18 Mai 2015 à 01:26
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :