• La Foi (1ere partie)

    La "Foi" bien qu'issue de notions religieuses, n'en a que l'apparence. C'est en vérité un mécanisme d'auto défense et de survie aussi vieux que la vie.    

    Quand rien ne va plus, et quand rien ne risque d'aller mieux, il faut se réfugier non dans le je m'en foutisme, et encore moins dans le nihilisme,  mais dans le déni totale et complet du présent comme réel durable. C'est à dire se dire que tout finira par aller mieux , surement et forcement. S'en persuader avec suffisamment de force, pour finir par y croire réellement. En somme, une auto suggestion souvent dérisoires mais parfois salvatrice. Cela n'empêche en rien de chercher de réelles solutions futurs, au contraire,  mais c'est le seul refuge pour résister au présent.

    Et c'est cela le vrai sens de la "Foi".

    Non une croyance aveugle en un futur imaginaire, stagnante et résiliée mais une force intérieure faisant fi des apparences et des probabilités, résolu et inflexible tendue vers le futur et le changement de toutes ses forces, consciente que le présent n'est que instant et impermanence . Et en cela, faire tout pour que ce changement se fasse dans le bon sens, qu'il suive le plan désiré et nécessaire.

    C'est cette Foi qui a sorti l'homme de sa caverne et qui l'a fait voyager dans l'espace intersidérale. Et cette "foi" n'a rien de religieux, sinon son infléchissement.  

    suite......  

     

    k;t


  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Décembre 2014 à 06:47

    Wao, Merci de décrire si bien "la foi" ...  cette foi est comme l'essence, la racine, de l'espoir, ...  
    Je pense souvent que vivre dans l'espoir rend malheureux, mais vivre sans cette racine mem de l'espoir,  ben si on a perdu ça, c l'enfer 

    2
    Lundi 29 Décembre 2014 à 12:38

    oui, content que tu ai compris, ou plutôt que j ai réussi à m exprimer clairement 

    3
    Lundi 29 Décembre 2014 à 20:52

    pas d'accord, attend je te répond, faut que je me concentre... looolllll

    4
    Lundi 29 Décembre 2014 à 21:28

    je ne suis pas d'accord sur ce que tu dis au début, la foi n'est pas issue des religions, elle existait bien avant, ils se sont approprié le nom, le mot, mais pas l'essence pour rejoindre ce que tu dis,qui elle est issue du plus profond du vivant, et qui dans l'absolu donne l'évolution...

    Ce n'est pas une croyance aveugle, mais une confiance aveugle , ce qui est très différent.

    La foi ce n'est pas se dire, ni être convaincu, c'est une force intérieur oui, là je suis d'accord, elle est au plus profond de soi et elle surpasse la raison et l'esprit.

    Donc rien a voir avec la croyance ou l'autosuggestion.

    La foi se rapproche de l'instinct avec quelque chose en plus. C'est l'instinct qui sert à la survie, à résister au présent, tandis que la foi projette bien plus loin, car nombreux sont ceux qui meurent pour elle envers et contre tout ... ce n'est pas de la survie ça, c'est autre chose de bien plus puissant ... et ça change le monde comme tu dis.

    5
    Lundi 29 Décembre 2014 à 21:33

    c'est ce que j'en pense pour la vivre au quotidien..........beurk .... et ce n'est pas forcément un cadeau ... c'est même plutôt une grande souffrance

     

    6
    Vendredi 2 Janvier 2015 à 20:34

    ben t es d'accord alors, je ne vois aucune différence entre ce que tu dis et ce que j'ai écris à part ; la survie et la mort .... or ceux qui meurent pour et par la "foi" , eux AUSSI sont poussés par l'instinct de survie , ( je l'avais décris ds un autre article, sur le suicide etc...) ceux là meurent par et pour la foi en ce qui pensent plus important que leur simple vie, c à dire leurs idéaux ou leurs amours.... donc pour un avenir meilleur possible....  

    pour le reste je dis bien la même chose que toi , toi tu l’appelle confiance, moi croyance, or pour avoir confiance en qques chose ou qq un faut d'abord y croire .... croire qu'il existe ou qu'il existera ... et le croire tellement pour finir par avoir confiance ..... cette "confiance" est un déni en qques sorte, de tout ce qui pourrait ne pas permettre la réalisation de ce en quoi on "croit" ... donc une auto suggestion 

    7
    Vendredi 2 Janvier 2015 à 20:52

    non justement, tu peux avoir confiance sans croire, c'est bien ça que j'essaye de te faire comprendre... malgré toi et même si tu rejettes la chose, tu continues d'avoir confiance et surtout tu ne sais pas définir en quoi, c'est une force en toi qui te porte quelles que soient tes actions et tes oppositions...absolument rien a voir avec l'autosuggestion et encore moins avec la croyance, car justement elle t'en éloigne...

    8
    Vendredi 2 Janvier 2015 à 20:54

    j'ai l'impression d'avoir déjà écrit ça... oh

    9
    Vendredi 2 Janvier 2015 à 21:19
    1. lol, , bataille de mots ,hahah , mais c important ..... on est d'accord sur le résultat final mais pas sur  l'engrenage interne. Alors cette chose que t appelle confiance c'est la croyance même .... il ne faut pas prendre le mot "croire" ds son sens religieux justement, croire n'est pas certitude, croire c'est accepter la possibilité , et donner à cette possibilité le maximum de priorité , de se suggérer que cette possibilité , peut et "va" se produire , on ne sait comment ni pourquoi mais parier dessus ...  cette force en toi , ou appelle le comme tu veux est l’essence même de la foi , et la foi est une croyance , mais pas sur une chose définie, mais sur le "pari" que tu a "choisis" et sur lequel tu te tiens.... ce qui amène à la notion du libre choix.... ca c'est la suite de mon article ///   celui qui croit religieusement , avec certitude totale, n'a même pas besoin d'avoir confiance .... puisqu'il y a certitude !!!!  La confiance n'est que si justement il n'y a pas certitude , mais croyance, c'est à dire croire à la "possibilité" à CETTE possibilité , cela est croire . Croire c'est croire à ton pari, à ce que tu "sens" ou ressens et donc ce en quoi tu a confiance .... bon ca devient compliqué , lol , je le développerais, ds l'ordre ( foi, croire, pari, confiance etc...)  ds la suite quand je pourrais 
    10
    Vendredi 2 Janvier 2015 à 22:21

    on a un vrai problème de compréhension sur la croyance ou le verbe croire (je ne le prends pas dans son sens religieux)... happy ... et je ne suis toujours pas d'accord ... he car même si je n'y crois plus ou pas, elle est là et ce depuis ma naissance et pour croire il faut quelque chose de bien défini que ce soit une idée ou autre, ou même toi-même, et non une incertitude... pour te dire je ne crois plus en rien, encore moins en moi-même, et pourtant au fond de moi je sais, je ne sais pas ce que je sais, mais je sais et j'ai confiance, ce qui m'hôte toute crainte... c'est très difficile a expliquer...et je ne l'ai pas choisi non plus, ça serait plutôt le contraire

    c'est pas une bataille de mots, c'est plutôt que je ne n'arrive plus a m'exprimer comme il faut

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :